Quel mode de garde privilégient les parents ? 2018-10-30T12:35:02+00:00

Notre journal
La Puériculture de Demain

Article à la Une

Sep 2018 mode de garde babycool

Quel mode de garde privilégient les parents ?

Les modes de garde des jeunes enfants diffèrents selon que leurs parents travaillent ou pas. Les mères mettent assez fréquemment leur carrière en pause pour s’occuper de leur jeune enfant : seul un tiers des enfants de moins de trois ans, a ses deux parents qui travaillent. Dans ces familles, 73% des enfants sont confiés à un tiers pendant que leurs parents travaillent1, il s’agit le plus souvent du personnel d’une crèche ou d’une assistante maternelle.

La crèche est plébiscitée par une majorité de parents

Entre le mode de garde souhaité et celui qui est finalement retenu, il y a souvent une adaptation nécessaire. La préférence des parents va à la crèche, mais la demande étant supérieure au nombre de places disponibles, ils doivent parfois opter pour une autre solution. Leur choix se reporte alors en priorité sur une assistante maternelle, mais ils peuvent aussi décider de garder eux-mêmes leur enfant. Il existe de toute façon une proportion non négligeable de parents souhaitant adopter ce mode de garde. Les autres solutions, la garde à domicile par une nounou ou le recours à un membre de la famille, restent marginales. Quel que soit le mode de garde retenu, les parents s’en disent majoritairement satisfaits, même quand il diffère de celui qu’ils souhaitaient initialement :

  • 30% des parents souhaitent faire garder leur enfant dans une crèche,
    • 18% parviennent à trouver une place ;
  • 26% souhaitent garder leur enfant eux-mêmes,
    • ils sont finalement 55% à recourir à cette solution ;
  • 20% préféreraient une assistante maternelle,
    • ils sont finalement 25% à opter pour ce mode de garde ;
  • 79% des familles se déclarent satisfaites de la solution choisie.2

Les parents actifs qui gardent eux-mêmes leurs enfants : qui sont-ils ?

Bien qu’ils soient une minorité, certains parents actifs gardent eux-mêmes leurs enfants ; cela concerne un quart des enfants en bas âge. Il s’agit principalement de parents ayant des horaires de travail décalés ou dont la mère travaille à domicile. Mais, même dans ce cas, les parents ont recours de temps en temps, ne serait-ce qu’une fois par semaine, à une aide extérieure pour garder leur enfant. Pour les parents travaillant à temps complet, le mode de garde à domicile est souvent contraint, il s’agit de parents qui n’ont pas trouvé d’autre moyen de faire garder leur enfant et qui ont dû s’adapter à cette situation :

  • un peu plus d’un quart des enfants sont gardés par leurs parents ;
  • dans 70% des cas, il s’agit de parents ayant des horaires décalés ;
  • dans 20% des cas, la garde est assurée par la mère, parce qu’elle exerce une activité à domicile ;
  • dans 80% des cas, les parents ont recours à un aide extérieure de façon ponctuelle ;
  • dans 50% des cas, ce mode de garde n’a pas été choisi.1

Le budget consacré à la garde des jeunes enfants reste conséquent

Les familles doivent consacrer un budget important à la garde de leur enfant, mais les aides accordées par l’Etat, allocations et crédit d’impôts, permettent toutefois d’alléger la note. Ce budget varie beaucoup en fonction du mode de garde choisi, l’assistante maternelle et les systèmes de garde à domicile sont les solutions les plus coûteuses :

  • le budget mensuel moyen de la garde d’un enfant s’élève à 345 euros, 160 euros après déduction des différents aides.1

Faire garder un tout-petit nécessite souvent la mise en œuvre d’une bonne organisation, et aussi, de savoir s’adapter. La France offre des systèmes de garde variés, permettant aux parents de trouver celui qui leur correspond le mieux en matière de choix éducatif, d’organisation et de budget. C’est avant tout cette variété de solutions et les aides financières de l’Etat qui fait la qualité de l’offre.

Source : 1. Drees “Travail à temps complet et jeunes enfants” – 2. Cnaf -Tmo “Enquête barométrique 2017”

#modedegarde#parents

Aucun commentaire

Consultez les éditions passées

Avis client

Octobre 2018

L’équipe Babycool Paris est heureuse de partager avec vous la news de Babycool, notre rdv mensuel, source d’informations sur les tendances et actualités du marché ; retrouvez-y quelques conseils pour bien préparer cette fin d'année 2018… À suivre sur nos réseaux !

Amazon

Septembre 2018

Le Salon Babycool Paris 2018 ouvrira ses portes dans quelques heures ... Venez nous retrouvez ainsi que les 250 exposants dont 50 nouvelles sociétés, la Petite Enfance, le Family Day, des conférences et ateliers, la soirée du salon

Partenariat influenceur?

Juillet 2018

L'ENREGISTREMENT EST OUVERT :Un salon Babycool Paris 2018 encore plus dynamique ! 50 nouvelles sociétés, la Petite Enfance, le Family Day, le nouveau site internet, des conférences et ateliers, la soirée du salon

RESTEZ CONNECTÉ ET RECEVEZ
LES DERNIÈRES NOUVEAUTÉS
DU SALON BABYCOOL PARIS

Découvrez notre Journal
La Puériculture de Demain

BABYCOOL PARIS 2019

Babycool Paris est le salon professionnel de référence dans le secteur de la puériculture. Résolument tourné vers la recherche des dernières nouveautés et des meilleures innovations, il donne depuis 15 ans les orientations de la puériculture de demain, dans toutes les catégories : à la maison, éveil et jeux, en voiture, repas, sommeil, toilette/bien-être, sorties, textile et maintenant petite enfance.

Fabricants et revendeurs se retrouvent dans un lieu convivial, autour de conférences, d’ateliers et d’événements pour dessiner l’univers du bébé et de la petite enfance du futur.

Rendez-vous incontournable des acteurs de la puériculture, le salon Babycool Paris est une source indispensable d’inspirations et d’informations sur les tendances.

DÉCOUVRIR LE SALON

Samedi 7 septembre 2019 : 9h00 – 19h00
Dimanche 8 septembre 2019 : 9h00 – 19h00
Lundi 9 septembre 2019 : 9h00 – 18h00

Parc Floral de Paris
Route de la Pyramide
75012 Paris, Entrée Nymphéa

contact@babycoolparis.com

VOIR TOUS LES ACCÈS AU SALON

Le groupe américain Mattel, fabricant de l'emblématique poupée Barbie, a renoué avec les bénéfices au troisième tri… https://t.co/yzgWmmJhXU

[La puériculture en chiffres] Selon un sondage La Boîte Rose, 66 % des parents qui achètent une poussette d'occasio… https://t.co/TquinZ8p6h

Partenaires

  • La fédération Francaise des industries jouet puériculture partenaire de Babycool
  • ActuBaby partenaire de Babycool
  • Gfk partenaire de Babycool
  • Kidiwiz
  • Les pros de la petite enfance partenaire Babycool paris
  • Adress Company Baby