Pourquoi les mamans achètent elles encore en magasin ?

maman achete en magasin

A l’heure du e-commerce triomphant, les boutiques physiques ont-elles encore une raison d’être ? En matière de puériculture, les usages montrent que oui !

maman achete en magasin

Achats pour les enfants : les motivations des mamans

Les mamans, principales acheteuses de matériel de puériculture et de textile enfant, possèdent trois déclencheurs d’achat reconnus :

– Le besoin : l’enfant a grandi, il a besoin de passer de son berceau à un lit à barreau ; un départ en vacances s’annonce, il faut acheter un maillot de bain ; etc.
– Le coup de cœur : le produit est repéré sur internet, chez une tierce personne ou en magasin. Si la maman craque, cela peut donner lieu à un achat d’impulsion.
– La promotion : une offre particulièrement intéressante fait naître un besoin, ou répond à un besoin préexistant et déclenche l’achat.

Dans les trois cas, l’acte d’achat peut avoir lieu soit en ligne, soit en boutique. Mais la puériculture reste un secteur particulier où les choix sont particulièrement réfléchis.

Pourquoi les magasins font de la résistance ?

Les jeunes parents veulent avant tout être rassurés. Et pour cela, quoi de mieux que de tester le produit ? Se rendre en magasin permet de se rendre compte de la qualité et des fonctionnalités du produit, notamment des équipements importants comme les poussettes ou encore les sièges auto. Ils peuvent en outre bénéficier des conseils de professionnels. Concernant le textile, aller dans une boutique physique aide à faire son choix : taille, matière, qualité des finitions… Tous ces éléments ne sont pas contrôlables en ligne !

Selon une enquête réalisée par le Salon Baby et Adress Compagny Baby en mars 2017, 25% des jeunes mamans commencent par se renseigner sur le web avant de se rendre en magasin, où elles sont 31% à déclarer préférer faire leurs achats. Un mode de consommation très traditionnel qui a toujours les faveurs des consommateurs.

Le web, eldorado des bonnes affaires

Pour autant, l’e-commerce n’a pas dit son dernier mot ! Si les futurs et jeunes parents ne souhaitent pas faire leurs achats « à l’aveugle », sans test, ils sont aussi à l’affût des bonnes affaires, et le web remporte cette partie-là. Nombre de jeunes parents se déplacent en magasin pour tester le produit, puis retournent sur le web pour acheter au meilleur prix !

Parmi les autres avantages de l’e-shop, une gamme de produits plus étendue disponible sur une seule et même boutique : le consommateur peut ainsi commander le produit qui lui convient le mieux et être rapidement livré. Des programmes de fidélité particulièrement intéressants sont également disponibles en ligne.

Alors, magasins physiques ou e-boutique ? Chez les futurs et jeunes parents, le cœur balance, mais une chose est sûre : les magasins ayant pignon sur rue revêtent pour eux une importance capitale. Confiance, sécurité, proximité contre exhaustivité, praticité et bonnes affaires : le match est lancé !

 

© Brian Leon